Le pH des solutions aqueuses


1. Série et couple acide-base

Pour un acide polyprotique, la notion de couple acide base doit être étendue à la notion de série pour tenir compte de toutes les entités dérivées de l'acide.
Ex. 1 : La série de l’acide phosphorique,  H3PO4 / H2PO4- / HPO42- / PO43- , est composée de 4 entités.
Elles y occupent respectivement les positions :
1    2    3    4.

Ex. 2 : La série de l'eau, H3O+ / H2O / OH-, est la série dont dépendent les hydroxydes forts. Toutefois, pour leurs solutions, on pourrait négliger l'ion hydronium pour se limiter au couple H2O / OH-, où l'ion hydroxyde figure en 2e place.
Notez que, selon les écoles, le pKa de ce couple peut prendre les valeurs 14 ou 15.74.

Une série acide-base est donc constituée d’un acide, de la base associée et des entités amphotères intermédiaires lorsque l’acide possède plusieurs pKa.

2. Composition d'un mélange

  1. Choisir dans la première liste de sélection le numéro de la solution cible,

  2. opter pour une série dans la deuxième liste,

  3. sélectionner une entité dans la derniére liste,

  4. cliquer sur le bouton ' Ajouter ',

  5. recommencer au point 1 pour les autres solutions,

N.B. : La mention du volume est toujours souhaitée même pour un seul soluté, dans le cas contraire, une valeur par défaut est affichée (10 mL).
Pour calculer le pH, la case des solutions concernées doit être cochée.

3. Modèle mathématique

Le modèle mathématique n'a pas été simplifié, il fournit ainsi des valeurs de pH très proches de la réalité. Cependant, comme tout modèle a ses limites, il fournit des valeurs acceptables pour des concentrations inférieures ou égales à 1 mol.L-1.

www.000webhost.com